Une publicité en réalité augmentée pour Stranger Things dans le New York Times

Posted on Posted in Lien externe

Décidément, Stranger Things ne lésine pas sur les opérations de promotion originales. Après l’opération coup de poing de Microsoft, c’est Google et le New York Times que Netflix met à contribution pour assurer la promotion du fleuron de son catalogue de séries.

Le célèbre quotidien américain a ainsi inclus dans son édition d’hier une publicité aux tons pastel et aux formes résolument rétro. Et force est de constater que le matraquage publicitaire de Netflix a fonctionné, puisque certains ont immédiatement fait le lien et identifié cette pub cachée pour Stranger Things.

Source: Google Lens

En effet, il s’agit d’une publicité en réalité augmentée, que le lecteur peut révéler à l’aide de Google Lens. Ce faisant, l’encadré prend vie à la manière de la Gazette du Sorcier dans Harry Potter, révélant une publicité pour le centre commercial Starcourt. Ce magasin fictif de la petite ville de Hawkins (où se déroule l’intrigue de la série)  est le théâtre de certaines scènes fortes de la saison 3. On retrouve un certain nombre de figurants au look très “80’s”, évoluant dans un petit clip au design lui-aussi très rétro avec sa police, ses logos et ses encadrés tout droit sortis d’un autre temps.

Une publicité croisée également pour Google Lens

C’est aussi une occasion pour Google de montrer sa technologie Lens ; récemment, l’entreprise a multiplié les initiatives en la matière, par exemple en ajoutant des modèles en réalité augmentée à ses pages de résultats.

Récemment, Google a aussi intégré la possibilité d’obtenir des informations sur les œuvres d’artistes, rien qu’en les scannant avec Lens. Fin mai dernier, nous vous parlions des nouveaux filtres qui ont été ajoutés à la plateforme depuis.  Autant d’exemples qui montrent que Google veut faire de Lens un outil grand public, capable de mettre la réalité augmentée au service des petites choses du quotidien.

Google Lens est disponible via l’Assistant sur Android ou via l’appli Google sur iOS. A noter que les smartphones le plus récents embarquent cette technologie par défaut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *