Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines

Posted on Posted in Lien externe
Crédit : Callao Cave Archaeology Project

En 2007, des chercheurs ont trouvé sur l’île de Luçon, aux Philippines, ce qui pourrait être une nouvelle espèce humaine. Les “homo luzonensis” vivaient sur l’île il y a 50 000 à 60 000 ans et présentent des “éléments ou caractères très primitifs ressemblant à ceux des Australopithèques et d’autres, modernes, proches de ceux des Homo sapiens” explique Florent Détroit, paléoanthropologue au Musée de l’homme.

Treize fossiles ont été retrouvés et comprennent des dents, des phalanges de pieds et de mains et des fragments de fémur. En analysant les spécimens, les scientifiques ont observé des ressemblances morphologiques avec les Australopithèques et d’autres espèces Homo comme les Homo Habilis ou Erectus. C’est cette découverte qui pousse les scientifiques à les considérer comme une nouvelle espèce. Si les dents des ”homo luzonensis” possèdent deux ou trois racines (une ou deux pour l’Homo Sapiens), elles ressemblent à celle de l’Homme moderne. “Un individu possédant ces caractéristiques combinées ne peut être classé dans aucune des deux espèces connues aujourd’hui” précise l’auteur principal de l’étude.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Une découverte remarquable

Si jusqu’à récemment, les scientifiques ne s’étaient pas attardé sur le passé de l’Asie et principalement des Philippines, à cause de leur endiguement, ces découvertes changent la donne et amènent les scientifiques à s’interroger sur l’évolution de l’espèce humaine. Les espèces découvertes ont dû trouver un moyen d’atteindre les îles, qui n’étaient pas accessibles à pied sec. Florent Détroit, interrogé par National Geographic, explique que si “dans le futur, des collègues sont capables de prouver que nous avons tort, puisque les fossiles peuvent rentrer dans une des catégories existantes, tant pis, on oubliera…”



Lire la suite: Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *