Trottinettes électriques : Paris va interdire le stationnement sur les trottoirs et propose un bridage

Posted on Posted in Lien externe

Consciente que de nombreux riverains se plaignent de l’utilisation chaotique des trottinettes électriques dans Paris, Anne Hidalgo a décidé de se faire entendre. Elle vient d’annoncer aujourd’hui que ces petits véhicules ne pourraient désormais plus stationner sur les trottoirs. Une nouvelle sanction après la restriction de circulation sur ces derniers, décidée le 4 mai.

Désormais, les trottinettes « devront stationner sur les places de stationnement situées sur la chaussée et déjà utilisées par les voitures et les deux-roues motorisés ». Voilà qui devrait désengorger les trottoirs. Hidalgo a également précisé qu’elle envisageait de les interdire dans les parcs et jardins tout en « conseillant » le port du casque.

Mais ce n’est pas tout. L’élue a également proposé aux firmes respectives de brider la vitesse des trottinettes à 20 km/h dans la capitale, voire 8 km/h dans les zones piétonnes. L’équivalent d’une marche rapide pour un jeune homme.

Face à « l’anarchie », la Ville de Paris va lancer un appel d’offres dans quelques mois pour que subsistent seulement deux ou trois sociétés capables d’exploiter ces véhicules. Il en existe actuellement douze. Elle veut également réduire la flotte actuelle.

« Il y en a aujourd’hui plus de 20 000, c’est beaucoup trop […] Cette activité doit être en phase avec les valeurs de notre ville. »

Cet appel d’offres sera lancé une fois la loi sur les mobilités votée définitivement. Les amateurs de ce type de locomotion vont donc voir leur liberté restreinte à l’avenir.



Lire la suite: Trottinettes électriques : Paris va interdire le stationnement sur les trottoirs et propose un bridage
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *