Test Motorola Moto g7 plus : une recharge vraiment très rapide pour 329 euros

Posted on Posted in Lien externe

En février Motorola a dévoilé sa gamme moto g, bien plus fournie que par le passé puisqu’elle intègre cette année quatre smartphones d’entrée et de milieu de gamme. Le Power se targue d’embarquer une belle batterie de 5000 mAh, le Play mise sur son gabarit plus compact, le g7 propose une formule équilibrée et le g7 plus reprend la recette du précédent tout en lui apportant quelques améliorations côté photo. Ce dernier affiche un tarif de 330 euros pour un écran de 6,2 pouces, un Snapdragon 636, 4 Go de RAM, 64 Go de ROM, 3000 mAh et un double module photo 16 + 5 Mégapixels. Voyons si ce moto g7 Plus est à la fois pertinent dans sa propre famille et s’il a les armes pour devenir une nouvelle référence sur le marché très saturé des téléphones milieu de gamme.

Voici la fiche technique du Moto g7 plus.

Nom Motorola Moto G7 Plus
Taille de l’écran – Dalle IPS LCD de 6,2 pouces
– Format 19:9
Définition de l’écran – Full HD+ (1080 x 2270 pixels)
SoC – Qualcomm Snapdragon 636 octa-core 1.8 GHz
– GPU Adreno 509
Logiciel – Android Pie 9
Mémoire vive – 4 Go
Mémoire interne – 64 Go
Port Micro-SD – Oui (jusqu’à 512 Go)
Batterie – Batterie de 3000 mAh
Appareil photo dorsal – Double module photo 16 + 5 Mégapixels
Capteur principal 16 MP (f1.7, 1.22 um pixel, stabilisation d’image optique), capteur de profondeur 5 MP, flash double LED CCT, PDAF (autofocus à détection de phase)
– Vidéo : 2160P/4K (30fps), 1080P(120/60/30fps), 720P(240/30fps), Vidéo 4K, Slow motion, Timelapse, Hyperlapse, Stabilisateur de vidéo, YouTube Live stream
Appareil photo frontal – 12 MP (pixel 1.25 um), flash écran
– HDR auto, Retardateur, Mode Beauté, Détecteur automatique des sourires, Cinémagraphe, Mode Portrait, Selfie de groupe, Filtres de couleurs
– Vidéo : 4k/2160P(30fps), 1080P(30fps), 720P(30fps), Slow motion, Timelapse
Dimensions 157 x 75.3 x 8.3 mm
Poids 176 grammes
Carte SIM – 2 ports nano-SIM
Capteur d’empreintes digitales Oui, à l’arrière
Connectique – Port USB-C (charge, transfert de données), USB 2.0
Prise jack Oui
Etanchéité à l’eau Résistant à l’eau avec revêtement nano P2i
Connectivité – Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, 2.4 GHz + 5 GHz, point d’accès Wi-Fi
– Bluetooth® 5.0 LE, aptX
– 4G LTE (DL Cat 13/ UL Cat 5), UMTS / HSPA+, GSM / EDGE 2G : bande GSM 2/3/5/8, 3G : bande WCDMA 1/2/4/5/8/19, 4G : bande FDD LTE 1/2/3/4/5/7/8/18/19/20/26/28, bande TDD LTE 38/40/41
– GPS, A-GPS, GLONASS, Galileo
– NFC
Coloris Bleu, Rouge
Prix 329 euros

Le Moto g7 plus au meilleurs prix


ldlc.com Ldlc.com

229,95€


Acheter

eglobalcentral.fr Eglobalcentral.fr

249,84€


Acheter

cdiscount.com Cdiscount.com

329,99€


Acheter

amazon.fr Amazon.fr

329,99€

1 new
from 329,99€


Acheter
Last Amazon price update was: 4 mars 2019 18:18

Au premier coup d’œil, difficile de différencier le g7 plus du g7. À peine plus épais et plus lourd, il partage avec lui quelques nouveautés bienvenues par rapport aux modèles précédents comme l’emploi d’un dos en verre. À cela s’ajoute un écran surmonté d’une petite encoche en goutte d’eau. Cette dernière permet d’atteindre un format de 19:9 et d’étendre au maximum la surface de la dalle.

Il profite d’une prise jack, d’une grille de haut-parleur et d’un port USB Type-C sur la tranche inférieure. Le flanc droit accueille les traditionnels boutons de mise en tension/déverrouillage/verrouillage et de volume du son. Le tiroir qui surmonte l’appareil a la capacité d’héberger simultanément deux cartes nano Sim et une micro SD allant jusqu’à 512 Go.

L’arrière maintient l’identité visuelle de la marque avec un double module photo cerclé au centre et le logo “M” apposé juste en dessous. Mais contrairement aux g6 et g6 plus de 2018, ce dernier prend également la fonction de lecteur d’empreintes. Le doigt tombe d’ailleurs assez bien dessus. Ergonomique et plutôt joli, le smartphone dans son ensemble est agréable à utiliser.

Motorola a choisi une dalle IPS LCD de 6,2 pouces affichant une définition Full HD+ (1080 x 2270 pixels) pour une résolution confortable de 403 ppp. Les couleurs et les contrastes apparaissent un peu fades, mais cela peut être corrigé grâce à la présence de deux autres profils colorimétriques dans les paramètres d’affichage. La luminosité maximale peine à apporter une assez bonne lisibilité en plein soleil.

Le g7 plus n’a pas le label Android One comme le Moto One, mais la partie logicielle profite en partie du même traitement que ce dernier. Proche de l’OS de Google dans sa version la plus pure, la marque américaine apporte quelques petites touches de personnalisations discrètes, mais bien pensées. Nous retrouvons ainsi les fameux gestes Moto et la possibilité de calibrer son écran. Côté mises à jour, le résultat reste en demi-teinte. L’appareil bénéficie bien de la dernière version d’Android à savoir Pie 9, mais le correctif de sécurité commence à sérieusement dater. Il remonte au 1er décembre 2018. Au moment de l’écriture de ce test, nous nous rapprochons de la fin du mois de février.





Côté performances, le smartphone peut compter sur un Snapdragon 636 et 4 Go de mémoire vive. Rappelons que les trois autres modèles de la famille classique composent avec un S632. Grâce à une bonne optimisation du logiciel, la navigation et l’exécution des tâches quotidiennes se déroulent en toute fluidité. Bien entendu, ce n’est pas une bête de course, mais il s’en sort relativement bien. En effet, certains de ses concurrents proposent une puce mobile bien plus performante comme le Honor Play (Kirin 970) ou même du côté de Xiaomi avec son Pocophone F1 qui embarque exceptionnellement un Snapdragon 845. Il faut cependant adhérer aux interfaces assez intrusives des constructeurs en contrepartie… Un choix !


Le moto g7 plus renferme une petite batterie de 3000 mAh seulement. Dans les faits, il tient une bonne journée, mais il est indispensable de le recharger le soir pour en profiter au réveil. Cela peut paraître assez léger quand on voit des Honor 8X ou même un Moto One tenir presque deux jours. Néanmoins, ce petit défaut se voit vite balayer grâce à la recharge rapide. Avec sa technologie maison TurboPower, la batterie retrouve 100 % de ses capacités en une cinquantaine de minutes ! En effet, je l’ai mis à charger à 12h11 avec 1% de charge. À 12h26, il affichait 44% et à 12h56 il a atteint 100%. Et l’autre bonne nouvelle c’est que le chargeur compatible de 27 W est fourni avec le smartphone. D’autres constructeurs pourraient s’en inspirer… inconvénient, il chauffe. Son dos est brûlant un quart d’heure après le début de la recharge. Impossible d’éviter cela d’ailleurs puisqu’il n’est pas compatible avec la recharge sans-fil. Cela dit, une fois l’appareil débranché, la chaleur se dissipe rapidement.

Si l’appareil photo des g6 ne nous a pas laissé un grand souvenir, ce g7 plus améliore tout de même l’expérience. Il est équipé d’un double module photo dorsal composé d’un premier capteur de 16 Mégapixels avec un objectif ouvrant à f/1,7 et stabilité optique. Le capteur secondaire de 5 Mégapixels vient renforcer l’effet de profondeur à l’arrière-plan. Les clichés sont corrects en hautes lumières. Les couleurs se rapprochent d’un rendu réaliste. La gamme dynamique semble plutôt bien maîtrisée et les petites imperfections se corrigent avec le mode HDR. Néanmoins, il vaut mieux préférer des sujets immobiles pour éviter d’avoir des photos floues.






Les photos en basses lumières souffrent d’un manque de netteté, même quand il n’y a pas de mouvements sur la scène. Un filtre jaunâtre vient également quelque peu gâcher le résultat. Dans l’ensemble, on observe une perte du nombre de couleurs par rapport aux photos prises en hautes lumières. Tout n’est pas à jeter, mais n’espérez pas faire des merveilles.








La caméra frontale de 12 Mégapixels permet de capturer des selfies corrects, avec assez de détails, si vous ne choisissez pas de tricher avec le mode beauté ! Quand la lumière vient à manquer par contre, le résultat devient très médiocre.

Le Moto g7 plus est dors et déjà disponible en France au prix de 329 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *