[Test] Google Pixel 3a, le photophone abordable

Posted on Posted in Lien externe

https://youtu.be/jRGjnq5Wldw

Dévoilé officiellement à la Google I/O 2019 dont le keynote vient juste de se terminer, voici le Google Pixel 3a (et sa déclinaison XL). Pour ceux qui n’ont pas tout suivi, le Pixel 3a se veut un Pixel 3 mais avec un prix plus accessible.

Nous avons le Pixel 3a XL en test depuis une semaine déjà et en dehors de la taille d’écran, de la taille physique et de la batterie, toutes les autres caractéristiques sont identiques :

  Google Pixel 3a Google Pixel 3a XL
Écran – OLED de 5,6 pouces
– Définition 1080×2220
– Ratio 18,5:9
– Gorilla Glass 5
– Always-On Display
– Active Edge
– DCI-P3
– OLED de 6 pouces
– Définition 1080×2220
– Ratio 18,5:9
– Gorilla Glass 5
– Always-On Display
– Active Edge
– DCI-P3
Design Polycarbonate Unibody Polycarbonate Unibody
SoC et GPU – Qualcomm Snapdragon 670
– 10nm
– Adreno 615
– Titan M Security Module
– Qualcomm Snapdragon 670
– 10nm
– Adreno 615
– Titan M Security Module
Mémoire – 4 Go de RAM
– 64 Go stockage
– Pas d’extension mémoire
– 4 Go de RAM
– 64 Go stockage
– Pas d’extension mémoire
Coloris – Noir
– Blanc
– Légèrement Violet
– Noir
– Blanc
– Légèrement Violet
Appareil photo – 12,2 Mégapixels 28mm (76°) F1.8
– Zoom numérique Super Res Zoom
– Autofocus Dual Pixel PDAF
– Mode Vision de Nuit
– Mode Timelapse
– Mode GPS AR
– Mode Photobooth
– Mode Portrait
– Top Shot
– Vidéo jusqu’à 4K/30fps

-Capteur Frontal 8 Mégapixels, FoV 84° F1.8

– 12,2 Mégapixels 28mm (76°)F1.8
– Zoom numérique Super Res Zoom
– Autofocus Dual Pixel PDAF
– Mode Vision de Nuit
– Mode Timelapse
– Mode GPS AR
– Mode Photobooth
– Mode Portrait
– Top Shot
– Vidéo jusqu’à 4K/30fps

-Capteur Frontal 8 Mégapixels, FoV 84° F1.8

Audio – Haut-parleurs stéréo
– Prise jack 3,5mm
– Haut-parleurs stéréo
– Prise jack 3,5mm
Batterie – 3000 mAh
– Charge rapide
– Port USB-C
– 3700 mAh
– Charge rapide
– Port USB-C
Connectivité – Lecteur d’empreintes au dos
– Bluetooth 5.0
– WiFi 5
– 1x nano-SIM
– 4G LTE Cat.11
– Lecteur d’empreintes au dos
– Bluetooth 5.0
– WiFi 5
– 1x nano-SIM
– 4G LTE Cat.11
Logiciel Android 9.0 Pie Android 9.0 Pie
Taille et Poids – 151,3 x 70,1 x 8,2 mm
– 147g
– 160,1 x 76,1 x 8,2 mm
– 167g
Prix 399 € 479 €
Date de disponibilité 07 mai 2019 07 mai 2019

On commence avec le packaging et autant le dire de suite, il n’y a pas de réelles surprises. On retrouve le smartphone, le chargeur USB compatible QuickCharge 3.0, un câble de recharge USB-C vers USB-C (avec un adaptateur USB-C vers USB-A), un kit mains-libres et des livrets pour une première utilisation.

Design, Écran et Audio

De même, quand on sort le Pixel 3a XL pour le prendre en main, on remarque tout de suite exactement le même design que les Pixel 3. On retrouve ainsi un dos en polycarbonate unibody alors que les Pixel 3 proposaient un contour en métal et un dos en verre. Si la finition du plastique est bonne, elle reste bien évidemment un cran en dessous des Pixel 3, ce qui nous choque pas vu son positionnement. On retrouve tout de même le double rendu au dos avec une partie « soft touch », toujours aussi agréable, le capteur d’empreintes au dos et les haut-parleurs stéréo qui pourront toujours dépanner si vous n’avez pas vos écouteurs ou votre casque. En parlant de casque, les Pixel 3a accueille un port jack 3,5mm, ce qui est très bien. Certains sont passés au sans-fil mais c’est toujours mieux d’avoir le choix. Et enfin, comme sur les Pixel 3, les boutons de volumes juste en dessous du bouton de mise sous tension et/ou de veille alors que le reste de l’industrie les positionne sur la tranche gauche, plus logique et pratique. Bref…

Concernant l’écran, exit l’encoche du Pixel 3 XL, on a droit à des écrans au format 18,5:9 comme sur le Pixel 3. Si on perd un peu d’écran, c’est un choix que je préfère finalement sur les Pixel 3a. On retrouve un écran OLED et de notre expérience, il propose la même colorimétrie que ses grands frères, très bons donc. Il nous a semblé légèrement moins lumineux mais ce n’est pas gênant au quotidien.

Performances et Autonomie

Alors que les Pixel 3 proposaient un SoC Qualcomm haut de gamme avec le Snapdragon 845, les Pixel 3a proposent un SoC Qualcomm milieu de gamme avec le Snapdragon 670. Dans les faits, c’est clairement en dessous si on se fie aux benchmarks mais au quotidien, on n’a noté aucune différence dans nos habitudes. Que cela soit des jeux ou d’autres applications multimédias, le Pixel 3a a assuré l’essentiel. Notre seul reproche se fera essentiellement sur les 64Go de mémoire interne qu’on trouve assez limite, surtout en 2019 et ce, même avec le cloud que Google met en avant. Enfin, pour l’autonomie, nous n’avons pas testé le Pixel 3a mais le Pixel 3a XL. Et pour ce dernier, on a été assuré d’avoir une journée bien chargée et pour peu qu’on ne soit pas des Power-Users comme nous, il est assez facile de tirer sur les deux jours d’autonomie. En revanche, pas de recharge sans-fil, c’est le prix à payer pour avoir un prix accessible.





La photo par excellence

Et enfin la photo que Google a promis de ne pas toucher. La firme de Mountain View a tenu sa promesse et c’est sans surprise qu’on retrouve l’excellent bloc photo des Pixel 3 avec tous les algorithmes qui ont fait le succès des Pixel 3 et qu’on retrouve avec le co-processeur Pixel Visual Core. Les photos sont toujours autant équilibrées quelque soit les conditions. On retrouve même l’impressionnant mode Vision de Nuit qui, voit même mieux que l’œil humain. Oui, ce n’est pas toujours naturel mais c’est toujours aussi impressionnant en vrai. Comme les Pixel 3, les Pixel 3a sont capables de sortir d’excellentes photos en conditions normales. On trouve les photos toujours quelques peu froides mais c’est assez subjectif.

Voici quelques exemples de photos pour vous faire une meilleure idée :

















Et là, le mode nuit en action 🙂






Alors que les concurrents proposent maintenant deux appareils photos au dos, on a toujours droit au simple appareil photo. Mais avec le support du Pixel Visual Core et l’Intelligence Artificielle, on a droit à d’excellentes photos en mode Portrait et aussi un zoom numérique Super Res Zoom très efficace. On retrouve le Suivi AF, la fonction TopShot, la récente fonction PhotoBooth mais ce n’est pas tout puisque les Pixel 3a accueillent de nouvelles fonctions, le Timelapse et la navigation GPS assistée par Réalité Augmentée.

Le seul vrai changement concerne la partie selfie puisqu’on n’a plus deux appareils photo en façade mais un seul, qui est un peu plus grand angle mais qui ne vous permettra pas de faire ce qu’était capable de faire l’appareil photo ultra grand-angle des Pixels 3. Et enfin côté vidéo, la stabilisation optique apporte forcément et comme vous vous en doutez, les Google Pixel 3a vous proposent l’enregistrement de vidéo en Ultra HD 2160p. Les vidéos sont équilibrées et la stabilisation fonctionne à merveille. Avec la capture du son en stéréo, on a été surpris par les vidéos capturées. S’il n’est pas le meilleur par rapport aux smartphones Premium, il s’en sort très bien pour un smartphone milieu de gamme.

Galerie Photo




















Lire la suite: [Test] Google Pixel 3a, le photophone abordable
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *