On a testé le Xiaomi Mi Air Purifier 2S

Posted on Posted in Lien externe
Crédits Xiaomi

Design et utilisation

Niveau design, le Mi Air Purifier 2S s’inscrit dans la digne lignée des produits IoT pensés par Xiaomi depuis quelques années. Lignes épurées et couleurs claires, le produit se présente comme une tour rectangulaire de 58 cm de haut équipée d’un écran circulaire OLED de quelques centimètres de diamètre sur sa face avant, seule différence notable avec le Mi Air Purifier premier du nom qui en était dépourvu. Rien à redire donc, si ce n’est que l’objet est plutôt lourd et imposant, d’autant plus qu’il ne comprend pas vraiment de poignée de transport, ce qui ne facilite pas son déplacement d’une pièce à une autre.



Pour allumer l’appareil, il suffit d’appuyer sur son unique bouton. Rien de bien compliqué donc, le Mi Air Purifier 2S se met en marche, et permet de switcher entre trois modes différents : Manuel, Autonome, et Nuit. Sur l’écran, une interface indique la température ambiante, le taux d’humidité, ainsi que le taux de particules fines en suspension (PM2,5) dans l’air. On retrouve aussi l’autonomie restante du filtre.

Crédits JDG

 

Le purificateur fonctionne de manière autonome, mais il peut facilement être couplé avec un smartphone grâce à l’application Mi Home. Pensée comme un véritable hub, le service permet d’avoir accès, en une seule interface, à tous les objets connectés présents chez soi… à condition que ces derniers appartiennent à l’écosystème Xiaomi, évidemment.

Au quotidien

Si l’appareil est assez imposant dans une pièce, il a le mérite de savoir se faire oublier. En mode nuit et automatique, le bruit généré par le Mi Air Purifier 2S est quasiment imperceptible. Seul le filet d’air s’échappant de la ventilation nous rappelle qu’il fonctionne toujours, et s’avère plutôt agréable avec l’arrivée de l’été. En revanche, dès que l’appareil est poussé au maximum, difficile de tenir une conversation à côté. Un mode à réserver à la journée quand la maison est vide. Grâce à l’application Mi Home, il est aussi possible de créer des automatismes pour l’appareil, par exemple en le passant en mode silencieux passé une certaine heure, où dès que le capteur de porte (vendu séparément) est activé. Autre fonctionnalité pratique, la possibilité de contrôler directement le purificateur d’air à la voix, grâce à Google Assistant ou Amazon Alexa.



Après une petite semaine d’utilisation dans un salon de 27 m², il faut bien avouer que le Mi Air Purifier 2S n’a pas révolutionné notre manière de respirer. L’air est frais et agréable, les odeurs de nourriture sont moins persistantes après le repas, mais rien de véritablement bluffant. En revanche, et c’est sans doute là que le constat est le plus parlant, le taux de particules fines (2,5 µm ou moins) en suspension dans la pièce a significativement baissé : de 12 µg/m³, on passe à un taux entre 6 et 8 µg/m³ en quelques jours. À titre de référence, l’Union européenne a fixé son objectif de qualité à 20 µg/m³ pour 2020, tandis que le Grenelle de l’environnement préconise un seuil de 15 µg/m³.

Où l’acheter ?

Le Mi Air Purifier 2S est disponible à partir de 149,99 € dans les Mi Stores et chez les revendeurs tiers. Un prix conséquent, mais très relatif en comparaison de ce qui se fait actuellement sur le marché. À titre de comparaison, le Dyson Pure Cool Me coûte près de deux fois plus cher, tout en proposant des fonctionnalités globalement moins intéressantes. Au prix du purificateur s’ajoute aussi celui des filtres consommables, qui coûtent entre 20 et 40 € selon le modèle. À ce jour, trois déclinaisons existent : classique (bleu), amélioré (vert) et antibactérien (violet). Xiaomi assure une durée de vie de six mois pour ses filtres. 

  Mi Air Purifier 2S
Dimensions – 58 x 29 x 28 cm
– 5,9 kg
Filtration – Filtre cylindrique 360° trois couche
– Débit d’air 310m³/h
Capacité Max
Écran OLED
Modes – Automatique
– Préféré
– Veille
Connectivité – Compatible avec l’application Mi Home
– Commande vocale via Google Assistant et Amazon Alexa
Recharge
Prix 149,99€



Lire la suite: On a testé le Xiaomi Mi Air Purifier 2S
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *