Microsoft : Outlook, Hotmail et MSN victimes de piratage

Posted on Posted in Lien externe

Microsoft est victime depuis quelques mois d’un piratage sur ses services de messageries comme Outlook, Hotmail ou encore MSN. La firme de Redmond affirmait au passage à Techcrunch que le piratage n’avait touché qu’un « nombre limité d’utilisateurs » entre le 1er janvier et le 28 mars 2019. En confirmant que ses services ont bien été hackés, Microsoft tempérait la situation.

« Nos données nous indiquent que des informations liées aux comptes (mais aucun contenu de mail) auraient pu être consultées, mais Microsoft n’a aucune information concernant la raison du visionnage de ces données ou comment elles ont pu être utilisées. De ce fait, vous pourriez recevoir des spams ou des mails d’hameçonnage. […] Il est important de souligner que votre mot de passe n’a pas été divulgué. » indiquait Microsoft à Techcrunch.

Pourtant, une source proche du hacker a contacté Motherboard et affirme que le piratage de Outlook, Hotmail et MSN est bien pire que ce qu’annonçait Microsoft.

Le contenu des mails a bien pu être récupéré

Selon Motherboard, le piratage aurait bien permis aux hackers d’avoir accès aux contenus des mails, contrairement à ce qu’affirmait Microsoft. La firme de Redmond a par ailleurs fait évoluer sa version depuis en indiquant que certains messages ont en effet pu être consultés, mais que cela ne concernerait que 6% des comptes. De plus, la source de Motherboard affirme que le pirate aurait eu accès aux comptes piratés durant presque six mois, et pas seulement trois mois comme l’indiquait Microsoft. En revanche, Motherboard confirme les dires de la firme en indiquant qu’aucun compte d’entreprise n’a été visé par les hackers.

Pour l’heure, nous ne connaissons pas l’ampleur du piratage qui a touché aussi bien les comptes Outlook, Hotmail que MSN. Par mesure de sécurité, Microsoft vous recommande chaudement de changer votre mot de passe, si ce n’est pas déjà fait.



Lire la suite: Microsoft : Outlook, Hotmail et MSN victimes de piratage
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *