Les FAI français veulent un péage pour les géants d’internet

Posted on Posted in Lien externe

Il y a un an, les principaux fournisseurs d’accès à internet français ont établi le classement des plus gros consommateurs de bande passante : Google en consommait 20%, Netflix 14%, Akamai (infrastructures de streaming) 10% et Facebook 6%. Ces groupes américains profitent des tuyaux des FAI français, sans payer leur juste part, déplore la Fédération française des télécoms.

Chers tuyaux

La FFT, qui regroupe les principales entreprises du secteur (à l’exception notable de Free) et son président Arthur Dreyfuss réclament « plus d’équité ». Dans une interview au Figaro, celui qui est aussi secrétaire général d’Altice Europe explique : « 80 % des impôts payés en France par des acteurs du numérique le sont par des opérateurs télécoms français. À certaines heures de la journée, 80 % du trafic des réseaux télécoms est dû à YouTube, Netflix, Amazon et Facebook ».

Dans ces conditions, pourquoi ne pas faire payer l’accès aux réseaux des opérateurs français ? C’est l’idée du péage que voudrait instaurer la FFT, qui se demande quand ces géants du numérique prendront leur part et participeront au financement des infrastructures. Des tuyaux qui leur sont extrêmement profitables…

Les FAI se doivent en effet d’investir sans cesse pour agrandir et améliorer leurs réseaux, des financements lourds pour lesquels les mastodontes d’internet participent peu, voire pas du tout. Arthur Dreyfuss se défend également de mettre à mal la neutralité du net : ce ne sont pas les internautes qui sont directement touchés ici, mais les entreprises… qui auront tôt fait de reporter les coûts du péage aux consommateurs, on peut le craindre.

Cette intervention ne doit rien au hasard, le gouvernement voulant mettre en place une taxe sur les activités publicitaires des plus grandes sociétés du numérique. Celle-ci devrait être rapidement mise en œuvre, elle a été votée tout récemment par le Sénat.



Lire la suite: Les FAI français veulent un péage pour les géants d’internet
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *