Le génie sans limite de la Commission de Contrôle des Sociétés de Gestion Collective #CopiePrivée

Posted on Posted in Lien externe

Vous allez être jouasses !

Les gens qui nous rackettent dès qu’on achète une clé USB, un smartphone, une tablette ou un disque dur externe et qu’on appelle avec beaucoup de fantaisie « Copie France » ou encore « Commission de contrôle des sociétés de gestion collective« , ont décidé de remettre ça.

Comme ils doivent justifier leurs salaires et leurs notes de restaurants bien gras, ils pondent de temps en temps un petit rapport pour faire zizir aux ayants droit et autres tiques organismes vivants sur le dos des artistes et des consommateurs de bien culturels (vous).

Dans leur dernier rapport de seulement 236 pages (Ça va le poil dans la main, il ne fait pas trop mal ?) sorti le 5 juin, ils constatent avec l’effroi d’un Picsou dont le coffre se fait siphonner par les Rapetous que leur niveau de thune diminue.

Parce que oui, les gens achètent moins de matos pour y stocker de la musique et des films produits à 99% par les Américains. La faute au très haut débit et à des plateformes comme Netflix ou Spotify.

Du coup c’est la panique, car la « collecte » (mot de novlangue pour dire racket) diminue, sachant que ce qui leur rapporte le plus c’est le marché du téléphone portable.

Alors pour ne pas se mettre à rouler en trottinette pas électrique et manger du cassoulet en boite toute l’année comme la majorité du peuple de France, la commission s’est mise à cogiter dur dur…

Augmenter le % de leurs petites taxes en révisant les barèmes ? Pourquoi pas… C’est prévu mais pas assez rentable sur le long terme. Alors que faire pour repasser en mode full patate ?

Et bien pourquoi ne pas taxer en plus de tout le reste, les disques durs internes ?

Objectif : 20 à 25 millions d’euros collectés au plus bas sur le dos des particuliers. Oui, car le discours officiel est de dire que les professionnels peuvent se faire rembourser. Sauf que je ne connais aucun professionnel qui ait le temps ou l’envie de se taper la procédure complexe et obscure de Copie France pour demander une exonération sur les disques durs ou les smartphones qu’elle a commandé.

Donc autant dire que taxer les disques durs internes sous prétexte de copie privée, c’est une bonne grosse couillonnade pour les entreprises ET les particuliers. Et une fontaine d’or liquide pour Copie France.

Du génie !

Tout ce que j’espère pour me consoler, c’est que ce pognon ruisselle *un peu* sur les créateurs de contenus qui se trouvent en bas de l’échelle. Mais rien n’est moins sûr.

Bon, rassurez-vous, comme là, les mecs sont en pleine digestion, que les grandes vacances à St Barth approchent et qu’ils ont encore assez de pognon pour tenir quelques mois, cette taxe sur les disques durs sera probablement instaurée que début 2020.

Toutefois, ce que le rapport ne dit pas, c’est que dans les années qui viennent ils taxeront probablement votre abonnement Internet parce que vous pouvez potentiellement télécharger des œuvres culturelles avec votre box.

Puis ils taxeront votre cerveau, parce qu’après avoir regardé un film ou écouté une chanson, vous vous en souvenez, bande de sales pirates.

Et quand le stockage sur ADN sera disponible en magasin, ils taxeront aussi surement votre code génétique. Une bourse sur vos bourses en somme.

MDM.

Marc Rees a perdu un peu de sa santé mentale en lisant ce rapport. Merci à lui !

ps : Les tarifs sont ici.

source


Sécurité et vitesse pour votre connexion internet

Restez à l’abris des regards indiscrets

En règle générale, utiliser un VPN pour se connecter à internet a tendance à ralentir vos débits de connexions, c’est le cas pour afficher une simple page HTML ou accéder à d’autres catalogues de VOD comme ceux de NETFLIX. Le téléchargement de fichiers ou du flux vidéo en devient parfois saccadé.

Notre VPN vous propose Une bande passante illimitée et une sécurité renforcée avec un cryptage AES 256 et un système anti-empreintes digitales

Restez éfficace et anonyme



Lire la suite: Le génie sans limite de la Commission de Contrôle des Sociétés de Gestion Collective #CopiePrivée
Source: korben

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *