Jeux sur mobile : pourquoi vous n’avez pas fini d’en entendre parler

Posted on Posted in Lien externe

Trois milliards de profit ! C’est la somme astronomique qu’a rapportée Fortnite au studio Epic Games en 2018. Un chiffre qui donne le vertige et qui montre, sans laisser place au doute, que le jeu mobile est là pour durer. La raison à cela ? En réalité, il y en a plusieurs. La première est que le catalogue de jeu mobile s’est particulièrement diversifié tout en gagnant en qualité. Loin est l’époque où les jeux mobiles se cantonnaient à des jeux d’arcades comme les célèbres Doodle Jump ou Candy Crush.

Les jeux mobile gagnent leurs lettres de noblesse

Aujourd’hui, on retrouve des titres à succès comme Fortnite, qui sont pourtant initialement développés pour tourner sur les consoles de salons. D’autres jeux comme Minecraft ont également fait le pari d’un multijoueur cross-plateforme sans limitation entre joueurs PC, consoles, et smartphone/tablette. Un pari réussi puisque Minecraft reste à l’heure l’un des jeux les plus populaires au monde.

Mais comment est-ce devenu possible et surtout aussi rapidement ? C’est bien sûr lié à la forte augmentation de la puissance des appareils mobiles. Et aussi au fait que la durée moyenne du cycle de renouvellement de ces appareils (tous les 2 ans en moyenne) est bien plus courte que celle d’une console de jeu.

Des smartphones puissants pensés pour les gamers

Ainsi donc, les smartphones sont devenus les consoles de jeux portables des temps modernes. Conscients de cette tendance, nombreux sont les constructeurs à monter au créneau pour répondre aux attentes de cette clientèle de gamers mobile toujours plus exigeante. Le marché est en plein essor, avec pour premières préoccupations – outre la puissance – la qualité et la taille de l’écran ainsi que l’autonomie. Un smartphone gamer comme le Black Shark de Xiaomi propose par exemple une configuration très solide (Snapdragon 845 couplé à un Adreno 630, écran LCD Full HD 5,99 pouces, batterie de 4000 mAh) à un prix compétitif : en ce moment à partir de 469 euros pour la version 6/64Go et 519 euros pour la version 8/128Go.

Les constructeurs élaborent par ailleurs désormais de plus en plus d’accessoires pensés spécialement pour le gaming. Le Black Shark dispose ainsi d’un gamepad à clipser muni d’un joystick qui permet de profiter d’une expérience de jeux proche de celle d’une Switch.

Alors quel avenir pour le jeu mobile ? Probablement un avenir rayonnant. Les acteurs sont nombreux à miser sur ce secteur, avec des solutions innovantes toutes aussi variées. Le concept du « cloud gaming », promu par la société Shadow, est probablement une grosse tendance à venir. D’ailleurs, nombreux sont les grands acteurs de l’électronique à s’y intéresser, notamment Microsoft avec son Project xCloud propulsé par ses puissants serveurs disséminés partout dans le monde qui promettent un temps de latence imperceptible, ou encore Google et Amazon qui auraient aussi l’intention de proposer un service de cloud gaming. Une technologie qui promet de proposer une expérience de gaming similaire à celle des plus puissantes consoles de salon sur des appareils mobiles dédiés, sous réserve de disposer d’une bonne connexion internet.



Lire la suite: Jeux sur mobile : pourquoi vous n’avez pas fini d’en entendre parler
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *