Google Stadia dévoile son offre de cloud gaming : Prix, disponibilité, jeux…

Posted on Posted in Lien externe

Google a bien l’intention de se faire une place de choix dans le monde du jeu vidéo, quitte à bousculer les acteurs historiques du marché. C’est aujourd’hui que la firme présentait son service et l’évènement nous a permis d’en apprendre plus sur le dispositif, notamment son tarif, mais également les titres qui seront disponibles pour les premiers abonnés.

Supprimer l’intermédiaire de la machine pour jouer à des jeux haut de gamme, voilà l’objectif de Stadia. Pour ce faire, Google veut vous fournir un Chromecast Ultra… Et une manette. C’est grâce à ce dispositif simpliste que vous pourrez jouer jusqu’en 4K sur votre téléviseur. Mieux encore, le Chromecast ne sera même pas nécessaire pour ceux qui veulent profiter du service sur PC, tablette ou smartphone (seuls les Google Pixel 3 et consort pour l’instant, mais de nombreux autres smartphones seront compatibles ensuite.)

Une Founder’s Edition à 129 euros, comprenant le Chromecast ultra, une manette et 3 mois d’abonnement (+3 mois à « offrir ») à Stadia Pro est déjà precommandable. Elle vous permettra d’effectuer une réservation prioritaire de votre pseudo. Si vous souhaitez acheter une manette supplémentaire pour jouer à plusieurs, sur votre ordinateur portable ou pour en avoir toujours une sur vous, vous aurez le choix entre trois couleurs (Noir, Blanc et Wasabi) pour 69 €.

Stadia exige une bande passante minimale de téléchargement de 10 Mbps en download, et de 1 Mbps en upload. Pour profiter de la 4K HDR à 60 FPS, il faudra 35 Mbps, ce qui est loin d’être donné à tout le monde. Comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous, le service s’adapte automatiquement à la connexion du joueur.

Il sera disponible dès le mois de novembre dans 14 pays, dont la France. À la manière du GeForce Now de Nvidia, l’abonnement Stadia Pro coûte 9,99 euros par mois et permet de jouer en accès libre à un catalogue de jeux plus anciens (Tomb Raider, AC : Odyssey, The Division 2…) tout en profitant de réduction sur les dernières nouveautés, que vous devrez acheter en ligne sur la boutique de Google.

Le premier titre AAA « gratuit » sera Destiny 2, accompagné de toutes ses extensions (et compatible cross-plateform). 31 jeux seront disponibles au lancement. S’il n’est plus abonné, le joueur ne pourra plus utiliser les jeux offerts. En revanche, il aura toujours accès aux titres qu’il a achetés.

Un abonnement gratuit nommé Stadia Base verra le jour en 2020, et permettra de jouer via les serveurs de Google aux jeux achetés sur la plateforme (et donc potentiellement sur tous vos écrans).



Lire la suite: Google Stadia dévoile son offre de cloud gaming : Prix, disponibilité, jeux…
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *