Donald Trump accuse sans preuves Google de vouloir lui faire perdre les élections de 2020

Posted on Posted in Lien externe

Donald Trump lance régulièrement des avertissements à des dirigeants et des fonds étrangers, mais il fait également de même lorsqu’il s’agit d’entreprises américaines. Et c’est le géant Google qui est désormais dans son collimateur. En utilisant son célèbre compte Twitter, il a accusé sans aucune preuve à l’appui la firme de Mountain View d’être biaisée politiquement, et de tout faire pour qu’il ne soit pas réélu en 2020.

Donald Trump s’appuie essentiellement sur les déclarations d’un ancien employé de Google, Kevin Cernekee. La firme de Mountain View a expliqué avoir licencié ce salarié après que celui-ci a téléchargé des données internes sur un appareil personnel, ce qui est interdit. Selon CNBC, Google a d’ailleurs réussi a récupérer ces documents grâce à une ordonnance du tribunal.

Gizmodo précise que ce salarié a par le passé tenus des propos très ambigus (vis-à-vis du suprémaciste blanc Richard Spencer notamment). L’ancien employé estime lui, avoir été harcelé en raison de ses opinions politiques et estime que c’est aussi la cause de son licenciement de Google. Interrogé par Fox News, il a déclaré que les dirigeants de la firme Mountain View avaient l’intention d’user de « toutes les ressources dont ils disposent pour contrôler les informations diffusées au grand public et s’assurer que Trump perde en 2020 » sans pour autant fournir de preuve concrète étayant cette accusation.

Ce n’est pas la première fois que les partisans de l’actuel président américain accusent les réseaux sociaux et les géants de la Silicon Valley. Les dires de Cernekee lui ont permis de repartir à la charge. Dans son tweet, Trump affirme que ces agissements sont « illégaux » et que Google est désormais « surveillé ».

https://platform.twitter.com/widgets.js

La firme a évidemment tenu à répondre (via l’AFP) au président en expliquant que ces accusations « d’un employé mécontent » étaient infondées et formulées sans preuves.

« Nous mettons tout en œuvre pour concevoir nos produits et appliquer nos politiques de manière à ne pas prendre en compte les tendances politiques […] Déformer des résultats à des fins politiques nuirait à notre activité et irait à l’encontre de notre mission, qui consiste à fournir un contenu utile à tous nos utilisateurs. »



Lire la suite: Donald Trump accuse sans preuves Google de vouloir lui faire perdre les élections de 2020
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *