Amazon Game Studios renvoie « des dizaines » de développeurs

Posted on Posted in Lien externe
New World, l’un des deux titres rescapés – © Amazon

Un porte-parole d’Amazon a confirmé cette information à Kotaku :

Amazon Game Studios réorganise certaines de nos équipes pour nous permettre de prioriser le développement de New World, Crucible, ainsi que de nouveaux projets que nous annonceront dans le futur. […] Il s’agit du résultat de nos projections économiques, où on aligne nos ressources sur nos priorités à moyen et long terme. Nous travaillons en collaboration étroite avec tous les employés affectés par ces changements pour leur trouver un nouveau rôle au sein d’Amazon. Amazon est profondément impliqué dans les jeux vidéos, et continue à investir lourdement dans Amazon Game Studios, Twitch, Twitch Prime, AWS, ainsi que d’autres activités d’Amazon.

Soulagement pour ceux qui attendent avec impatience la sortie de New World et Crucible : non seulement le développement des deux titres annoncés en 2016 est maintenu, mais cette restructuration devrait permettre au studio de se concentrer intégralement dessus. La donne est différente pour un grand nombre de jeux, qui seront purement et simplement annulés. Les titres en question n’ont pas été communiqués. D’après Engadget, les développeurs concernés auraient droit à 60 jours pour trouver un nouveau poste dans l’entreprise, sous peine de devoir quitter Amazon. Leur nombre n’a par ailleurs pas été confirmé.

Enfin la sortie d’un jeu estampillé Amazon Game Studios ?

Ce département d’Amazon dédié au développement de jeux vidéo a vu le jour en 2014, suite à l’acquisition du développeur Double Helix et au recrutement de Kim Swift (Portal). Deux ans plus tard, à la TwitchCon de 2016, la compagnie dévoilait ses trois premiers projets de jeux PC : Breakaway, Crucible et New Dawn. Le premier a déjà été annulé courant 2018. En août de cette même année, Christoph Hartmann, co-fondateur de 2K Games, est devenu le nouveau vice-président d’Amazon Game Studios.

Difficile de dire quelle direction AGS souhaite prendre sur la base de ces déclarations. Mais en mentionnant également Twitch, le porte-parole donne quelques indices qui permettent d’extrapoler. La principale plateforme de streaming axée autour du jeu vidéo a été racheté par Amazon pour près d’un milliard de dollars en 2014. On peut donc penser que les futurs jeux produits par AGS auront vocation à s’inscrire dans cet “écosystème Twitch”, basé sur la communauté. Leurs prochains titres feront donc probablement la part belle au multijoueur.

C’est en tout cas le cas pour les deux jeux confirmés à cette occasion. Le premier, New World, est un MMO sandbox (“bac à sable”) dans une phase alpha depuis bientôt trois ans et qui ne semble pas près d’en sortir.

Le second, Crucible, sera un shooter à la troisième personne se jouant en 6v6, et reprenant des éléments de MOBA (comme DoTa, ou League of Legends).

Reste à voir si le renvoi de cette armada de développeurs aura bien les effets escomptés, à savoir pouvoir enfin terminer l’un de leurs deux titres phares, annoncés en grande pompe il y a trois ans mais toujours loin d’une commercialisation. Pour rappel, Amazon Game Studios n’a encore sorti aucun jeu dans sa version définitive depuis sa création.



Lire la suite: Amazon Game Studios renvoie « des dizaines » de développeurs
Source: LeJournalduGeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *